Des méthodes pédagogiques innovantes 🎲

Chez Voyelle, nous prônons une pédagogie active et participative, pour vous faire découvrir la formation autrement. Nous mettons tout en œuvre pour une meilleure appropriation des notions en travaillant étroitement avec tous nos formateurs et en requestionnant régulièrement nos méthodes de formation.  

Nous innovons et cherchons à faire évoluer nos pratiques pour répondre et s’adapter au mieux aux besoins des stagiaires. Voici une liste non exhaustive de nos méthodes pour apprendre mieux :  

La ludo-pédagogie 🧩 

La Ludo-pédagogie consiste à utiliser le jeu (Legos, cartes, flash cards…) pour favoriser la créativité et la visualisation. Cette méthode est utilisée tant dans l’apprentissage, que pour la création de liens et de synergie entre les différents participants.  

La ludo-pédagogie permet d’exprimer des choses parfois difficilement verbalisables au début d’un parcours de formation. Une idée qui n’est pas encore mature peut ainsi être construite avec le jeu, langage commun que tout le monde peut utiliser, quels que soient leur expérience, leur poste, leur formation ou leur culture. 

Les stagiaires peuvent alors formaliser ce dont ils ont envie et vers où ils veulent aller. Cela permet une communication plus authentique, avec plus de compréhension et d’engagement, et plus d’implication de tous et toutes dans la mise en œuvre des solutions. 

Cette méthode permet aussi d’être plus inclusive, de ne pas uniquement se baser sur les capacités verbales et encourage chacun à s’exprimer en illustrant ce qu’il ressent.   

La classe inversée 🔍

Durant la classe inversée, des contenus pédagogiques sont à la disposition des stagiaires avant la session de formation. Ces contenus peuvent être sous format vidéo, diaporama commenté ou toute autre ressource pédagogique consultable à distance. 

Cette méthode d’anticipation permet d’apprendre efficacement. 

Cela permet d’aller plus loin en présentiel car les bases auront déjà été assimilées par les stagiaires.  

Cela permet également aux stagiaires de prendre du recul sur les notions étudiées en autonomie et d’arriver en cours avec des questions. Ils peuvent donc en discuter et les appliquer activement dans la salle de formation en collaborant avec leurs pairs. De plus, la classe inversée peut permettre au formateur de consacrer plus de temps pour approfondir les connaissances des stagiaires, via des activités d’apprentissage centrées sur eux, tout en leur fournissant un soutien individualisé. 

Ainsi, l’espace de groupe est transformé en environnement d’apprentissage dynamique et interactif.  

La classe renversée 🧑‍🏫

Ici, ce sont les stagiaires qui mettent leur travail en commun pour composer certains chapitres et élaborer les supports du cours, les exercices et leurs solutions. Aidé par le formateur, un groupe de stagiaires fait des recherches, s’approprie les contenus pour le structurer et le retransmettre à l’ensemble du groupe. Les rôles sont inversés. Il s’agit d’un véritable “renversement pédagogique”. 

Cette méthode oblige les stagiaires à bien comprendre le sujet pour pouvoir le transmettre et répondre aux questions éventuelles. Ils auront besoin d’approfondir et cela permet d’ancrer davantage les apprentissages plus difficiles et complexes.  

L’intérêt de cette méthode comme le souligne Jean-Charles Caillez, c’est l’augmentation des interactions et des collaborations entre les apprenants. C’est une composante essentielle dans les processus d’apprentissage chez Voyelle Formation. 

L’intelligence collective 🧠

La méthode d’intelligence collective est utilisée pour permettre aux stagiaires de prendre conscience que l’émulation collective permet d’aller plus loin et qu’elle est plus importante que la somme du travail individuel.  

Durant nos parcours de formation, les stagiaires ont également l’occasion de comprendre les mécanismes de la facilitation afin de pouvoir animer à leur tour des ateliers d’intelligence collective.  

Les outils collaboratifs ⚙️

Les outils collaboratifs sont utilisés pour encourager la communication et l’échange entre les stagiaires mais aussi le partage de la veille.  

Ces outils permettent de monter en compétences, de confronter les points de vue et de s’enrichir des autres. 

Les ressources à disposition 📚

Durant nos sessions de formation, nous mettons un maximum de ressources à disposition des participants pour enrichir leur réflexion et faciliter leur apprentissage (entre autres : livres, modules e-learning, accompagnement pour le passage de certifications). 

La différenciation et l’individualisation 💫

Nos formateurs mettent à disposition des programmes d’e-learning pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur un sujet ou ceux qui ont plus de difficultés sur un module.  

Certaines études de cas sont parfois facultatives pour permettre aux élèves les plus en avance d’approfondir une matière.  

De même, les cours e-learning permettent à chacun d’aller à son propre rythme et de répéter certains modules s’ils n’ont pas été acquis. 

L’ouverture vers l’extérieur 🕵️

Les stagiaires sont encouragés à assister à des événements, à se rendre à des conférences, à suivre des webinaires ou encore à aller à la rencontre de professionnels. 

Il est indispensable qu’ils découvrent et comprennent l’écosystème et les problématiques réelles des entreprises. Ils peuvent ainsi découvrir différentes typologies d’entreprises et affiner leur souhait d’orientation pour leur stage.  

Le centre de formation organise également des rencontres avec des dirigeants d’entreprises du territoire, les stagiaires sont alors face à la réalité terrain du secteur. Cela leur permet d’en savoir plus sur les enjeux des entreprises, de commencer à se créer un carnet d’adresses mais également de poser toutes leurs questions. 

La méthode active comme objectif pédagogique 🎬

Il est essentiel pour nous de rendre chaque stagiaire acteur de son apprentissage. Ainsi nous les poussons à être force de proposition et autonomes. De notre côté, nous nous assurons de prendre en compte leurs demandes et leurs ressentis. Nous adaptons ainsi notre façon de faire en fonction des groupes.  

Apprentissage en mode projet 💡

En mettant les stagiaires face à un cas concret, sur lequel leurs actions auront un impact et des conséquences, on ancre davantage la compréhension des concepts. Ces mises en situation leur permettent de mieux comprendre les tenants et les aboutissements mais également de mettre en application les savoir-faire techniques acquis lors de la formation.  

Les sciences cognitives : apprendre à apprendre 💬

Nous sensibilisons les stagiaires aux sciences cognitives pour apprendre plus efficacement. 

Les formateurs sont eux aussi formés aux sciences cognitives de l’apprentissage pour amener et traiter les sujets de façon plus efficace.  

Le travail en groupe 👥

Les travaux de groupe permettent une mise en application et de l’échange. Ainsi les participants s’enrichissent mutuellement. Il reste indispensable d’avoir le retour du formateur directement après la présentation pour s’assurer que les éléments sont corrects et éviter d’ancrer des informations fausses. Cette méthode permet à chacun de s’emparer du sujet et d’être actif sur les recherches et la restitution.  

Il existe donc de nombreuses méthodes pédagogiques à utiliser pour construire une formation professionnelle adaptée aux adultes.

La clé d’une pédagogie active est de mixer ces différentes méthodes avec de la formation descendante et de bien les choisir en fonction du sujet et de l’objectif pédagogique. En effet, en variant les modalités, on s’assure de garder les participants attentifs, de la bonne compréhension des éléments et on ancre les apprentissages de manière efficace (un élément mal compris lors d’un travail de groupe pourra être approfondi lors d’un cours descendant, un élément vu en cours descendant pourra être mis en application lors de projets…). 

Cette liste est donc non exhaustive, et l’équipe pédagogique de Voyelle Formation viendra la compléter au fur et à mesure de ses recherches et de nos échanges.  

Nous serions également très heureux de découvrir les méthodes pédagogiques que vous avez pu expérimenter en tant que formateur, intervenants ou encore participants. Alors n’hésitez pas à nous contacter !  

Publié le 3 février 2023

Partager :

Ceci pourrait également vous intéresser

Fiche métier : Chef·fe de projet digitalisation

Interview expert métier : Yoann, le quotidien d’un Traffic manager

“Ce sont des formateurs et non des enseignants, ils partagent donc leur propre expérience du terrain. C’est ce qui m’a plu.” Cendrine Guillon, Parcours Community manager